Comment laver efficacement sa voiture ?

 

Afin de préserver l’état neuf de vôtre voiture, le moyen le plus simple et le plus efficace à la fois consiste à la laver de manière régulière. Cet exercice évitera à la carrosserie de ternir et de prendre un aspect délavé. La peinture de votre automobile subit des agressions quotidiennes dues au climat et aux différents polluants. Le lavage a pour conséquence au long terme de vous faire des économies consistantes, notamment en vous épargnant de la repeindre ou encore de faire une bonne transaction en la vendant à un très bon prix.

Concrètement, il existe deux méthodes de lavage : automatique et manuelle.

Lavage automatique :

Très en vogue et moderne, le lavage automatique peut s’effectuer selon deux procédés.

-Le lavage aux rouleaux :

Ne nécessitant aucun effort, cette technique est la plus répandue en France. Rapide et pas chère, elle peut néanmoins laisser des traces, sorte de micro-rayures dues aux fibres des brosses. C’est également dû à la fréquence de passage de leurs longs cils synthétiques. Cependant, un nouveau type de brosse, à cils en feutre, évitant les micro-rayures, tend à se généraliser en France. D’autant plus que ces brosses doivent être remplacées tous les deux ou trois ans par l’exploitant de la station.
Enfin, n’oubliez pas de baisser votre antenne et de bien fermer les fenêtres de votre véhicule.

– Le lavage à haute pression :

Il permet de nettoyer avec précision les bas de caisses et les pare-chocs et évite les micro-rayures car il n’y a pas de contact avec la peinture.
Pensez à passer le jet partout ou n’hésitez pas, si vôtre carrosserie est très sale, à faire un passage supplémentaire au détergent pour un meilleur résultat. Cela évitera qu’une fine couche de graisse et de polluants reste fixée sur la peinture et continue son action corrosive.
Pour le nettoyage des jantes, n’hésitez pas à passer un coup d’éponge après le passage du jet afin de retirer complètement la poussière noire qui pourrait agresser et abîmer le vernis des jantes.
Pour les plus équipés, n’hésitez pas à enfiler des bottes et un ciré pour éviter les projections du jet.
De plus, faites attention à ne pas diriger le jet d’eau vers le moteur car la pression est importante et de l’eau pourrait s’introduire dans les circuits électriques et électroniques.
Évitez également de passer trop près des joints car la pression peut les abîmer et les dilater.
Surtout, n’hésitez pas à comparer les prix de plusieurs stations car cela peut parfois passer du simple au double.

Lavage manuel

Pour réussir ce type de lavage, munissez-vous des accessoires suivants :
– un seau ;
– deux éponges ;
– une vieille brosse à dent ;
– une brosse à ongles ;
– une peau de chamois ;
– deux chiffons ;
– du shampooing pour carrosserie ;
– un lave-vitres ;
– un nettoyant spécial jantes ;
– un rénovateur caoutchouc pour les joints.

Ensuite, procédez comme suit :

-Commencez par les parties les plus sales de la voiture comme les seuils de porte et de coffre. Appliquez-vous à bien nettoyer les joints en caoutchouc avec le rénovateur car ceux-ci attirent la poussière.
– Puis, passez au nettoyage des jantes en y appliquant le produit spécial et en frottant à l’aide de la brosse à dent pour pouvoir passer dans tous les recoins.
– Concernant les pneus, utilisez le rénovateur caoutchouc et, à l’aide d’une brosse, passez plusieurs fois avant de rincer abondamment.
– Enfin, terminez par le châssis et les bas de caisse. Pour enlever les moustiques et autres insectes collés sur la voiture, il vous suffit d’utiliser un bas-nylon plutôt qu’une éponge et tout se décollera facilement.
– Concernant les joints, les rétroviseurs et les plastiques de la voiture en général, utilisez la brosse à ongle et le rénovateur.
– Pour le nettoyage de la carrosserie, préparez un seau d’eau tiède mélangée au shampooing (ou à du liquide vaisselle). Ensuite, mouillez votre voiture avec le jet d’eau ou, encore mieux, avec de l’eau chaude qui va pré-décoller les poussières et les graisses.
– Nettoyez la carrosserie avec un gant de lavage ou une éponge sans grattoir, en commençant par le toit et le pare-brise. N’hésitez pas à utiliser plusieurs éponges selon les parties à nettoyer. En effet, si vous frottez la carrosserie avec une éponge chargée de poussière vous allez la rayer.
– Rincez abondamment pour enlever toute la mousse et éviter les traces. Utilisez ensuite une peau de chamois pour sécher la carrosserie et les vitres et pour éviter des traces d’eau dues au calcaire.
– Si vous souhaitez redonner à votre voiture l’éclat du neuf, prenez un peu plus de temps pour la lustrer. Pour un résultat parfait, vous pouvez ensuite appliquer un lustrant de finition.
– Terminez par un produit nettoyant anti-reflet que vous appliquez sur les vitres avec un chiffon doux et propre.

A présent, votre voiture est comme neuve, bonne route !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *